Tahini Maison

tahini maison

Comment faire du tahini maison ? Cette question je me la suis posée il y a quelques mois quand l’épicerie arabe où je me procurais la précieuse purée de sésame a fermé ses portes (et les épiceries arabes ne courent pas vraiment les rues à Budapest !). Il m’aura fallu plusieurs essais (ratés) avant de trouver la bonne technique, que je partage ici avec vous et avec plaisir.

Finalement, maintenant que je fais mon tahini moi-même, je pense que, sauf cas de force majeure, je ne l’achèterais plus dans le commerce, pour les raisons suivantes :
1. C’est très simple à faire. En 15 minutes l’affaire est pliée.
2. C’est zéro-déchet. Plus d’emballage, d’ailleurs souvent en plastique.
3. C’est économique. J’achète les graines de sésame à 6€ le kilo dans mon épicerie en vrac, contre 7€ le pot de 500g de tahini tout prêt. Sachant qu’on mange environ 2 pots par mois, ce n’est pas négligeable.

Bref vous l’aurez compris, il y a plein de bonnes raisons de faire son tahini soi-même. Donc si vous voulez vous lancer, go !

Comment utiliser le tahini maison

Le tahini, c’est un peu l’ingrédient magique qui se marrie avec (presque) tout. J’aime l’utiliser aussi bien dans des recettes salées que dans des recettes sucrées, voici quelques idées :
Au petit-déjeuner, en couche fine sur du pain avec de la confiture, à la place du beurre. Dans le porridge, une grosse cuillère à café apporte énormément d’onctuosité.
Avec des crudités, pour accompagner par exemple des bâtonnets de légumes ou bien intégré à la vinaigrette dans la salade.
Dans un plat de pâtes ou un risotto, pour apporter du crémeux.
Enfin en pâtisserie, pour substituer le beurre et / ou les œufs. J’aime particulièrement l’utiliser dans des cookies ou dans ma recette de blondies.

purée de sésame
Purée de sésame fait maison

Recette du tahini maison

Pour un pot de 500g
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

500g de graines de sésame
1 à 2 c.a.s. d’huile d’olive (optionnel)

Préparation

Dans une poêle, faites revenir les graines de sésame à feu moyen – doux, sans cesser de mélanger. Cette étape doit prendre environ 10 minutes. Il faut que les graines blondissent, sans brunir, et dégagent une odeur douce. Attention à ne pas trop les griller : vous obtiendrez un tahini amer, pas très agréable en bouche. Prenez donc soin de faire griller les graines très doucement et en mélangeant constamment. Si vous constatez que les graines semblent dorer trop rapidement, retirer immédiatement du feu et continuez à mélanger.

Lorsque la couleur vous semble satisfaisante (cf. photo avant / après), retirez-les de la poêle et laissez refroidir à température ambiante.

A gauche, graines de sésame crues. A droite, graines de sésame grillées, prêtes à être mixées.

Placez les graines dans votre blender ou robot et mixez-les jusqu’à obtenir une consistance onctueuse, presque liquide. Chez moi, cette étape prend 5 minutes au total en respectant des pauses de 30 secondes toutes les 30 secondes. Toutefois le temps de mixage peut varier de plusieurs minutes en fonction de votre appareil. Les pauses permettent d’une part aux graines de bien libérer l’huile, et d’autre part à votre appareil de ne pas surchauffer. Si vos graines se sont réduites en poudre mais ont du mal à se transformer en liquide, il peut y avoir deux raisons. Soit vous n’avez pas fait griller suffisamment le sésame, soit votre appareil n’est malheureusement pas assez puissant. Dans ce cas, pas de panique ! Vous pouvez aider le mixage en ajoutant l’huile d’olive. Certains diront peut-être que ce n’est pas du vrai tahini, mais bon honnêtement j’ai déjà testé et on ne sent pas du tout l’huile d’olive. C’est vraiment pour donner un coup de pouce à l’appareil.

Transvasez dans un pot avec couvercle, fermez bien et conservez ainsi à température ambiante plusieurs semaines (si vous parvenez à ne pas tout dévorer en quelques jours !).

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *