Beignets de Carnaval

Beignets de carnaval vegan

En Alsace, les beignets de Carnaval, c’est une affaire très sérieuse. C’est en général Mamie qui s’en occupe et nous on les déguste sans trop nous poser de questions (normal). Pour une raison qui me dépasse un peu, ces beignets on n’en mange qu’en février/mars, autour de Mardi Gras. J’avoue que ça me chagrine un peu, comme les bredele qui disparaissent le 27 décembre !

Beignets de carnaval vegan

Il y a quelques années, j’ai demandé un cours de beignets 1.01 à ma grand-mère et, si les premiers essais n’ont pas été hyper concluants (beignets trop cuits ou pas assez moelleux), je pense aujourd’hui m’en sortir aussi bien qu’elle. Du coup, déjà, j’en fais quand j’en veux et pas seulement pour Mardi Gras (victoire), mais j’ai aussi végétalisé sa recette. Ainsi, concrètement, qu’est-ce qu’il y a dans ces beignets ?

Les beignets, en gros, ce sont des brioches frites. Donc un beignet classique c’est de la farine, des œufs, du beurre et du lait. J’ai tout simplement supprimé les œufs. A la place du beurre j’utilise de la margarine et à la place du lait, un lait végétal, en général avoine. Enfin en ce qui concerne la farine, j’utilise une farine blanche. Le gluten présent dans cette farine fait que les beignets vont bien se tenir, d’autant plus qu’il n’y a pas d’œuf pour lier la pâte. Malheureusement, je n’ai donc pas d’équivalent sans gluten pour cette recette.

Beignets vegan
Impossible de faire la différence entre ces beignets vegan et les beignets classiques de mamie !

Quelle garniture pour ces beignets de Mardi Gras ?

Personnellement, j’aime manger ces beignets juste saupoudrés de sucre glace (parce que c’est comme ça que Mamie les présente, eh oui). Ma maman elle, aime les couper en deux pour les tartiner de confiture.

Après tout, c’est Mardi Gras, donc on peut très bien imaginer appliquer la tradition de façon scrupuleuse et fourrer les beignets de pâte à tartiner, purée de noisette ou caramel, par exemple. Ou bien les rouler dans un mélange de sucre et de cannelle. Sinon, je pense qu’avec de la compote de pomme c’est très bon aussi, un peu comme si on mangeait des Dampfnudeln frits, en fait. Et puis c’est moins gras alors on peu manger plus de beignets (victoire bis) !

Quelques règles de sécurité

Il y a quelques précautions à prendre lorsque l’on fait des beignets pour la première fois, notamment par rapport à l’huile. Veillez à ne pas faire chauffer l’huile trop fort, si elle fume, c’est qu’elle est trop chaude et peut prendre feu. Si je dis ça c’est parce que ça m’est déjà arrivé ! Avec les pompiers qui débarquent et tout et tout. Donc on fait attention à la température de l’huile. Pour contrôler, on peut placer un beignet « test » dans le bain d’huile. Quand il commence à dorer joliment, c’est bon. S’il devient trop foncé, alors l’huile est trop chaude et il faut baisser le feu. A titre d’exemple, j’ai une plaque à induction dont la puissance va de 1 à 9. Je chauffe mon huile sur 7 et baisse à 5 en général à la moitié des beignets.

Ensuite, faites également attention à ne pas vous tenir trop près de la casserole pendant la cuisson : il peut y avoir des éclaboussures d’huile chaude. Dans le même esprit, manipulez vos beignets avec un objet dont le manche et assez long, l’idéal étant une écumoire pour placer les beignets dans l’huile puis les retirer.

beignets de carnaval vegan
Des beignets moelleux et super gourmands

Recette des beignets de carnaval

Pour une trentaine de beignets
Préparation : 30 minutes
Repos : 2 heures
Cuisson : 15 minutes

Ingrédients

500g de farine blanche
60g de sucre
60g de margarine
1 c. à s. de compote de pomme
200mL de lait végétal
20g de levure fraîche
1 c. à c. d’arôme vanille
1 pincée de sel

Préparation

Délayez la levure dans le lait tiède puis laissez de côté 5 à 10 minutes. Placez les ingrédients secs dans un bol, mélangez. Ajoutez la compote, la margarine ramollie, l’arôme vanille et le mélange lait – levure et pétrissez énergiquement pendant une dizaine de minutes. Vous obtenez une pâte souple qui ne colle pas aux doigts. Formez une boule et laissez reposer 1h30 sous un linge propre, dans un endroit chaud.

Après le temps de repos, dégazez la pâte puis abaissez-la sur une épaisseur d’environ 1,5 – 2 cm. Découpez des formes à l’aide d’un couteau (ou d’un verre si vous souhaitez des beignets ronds). Déposez les beignets sur un plan fariné et laissez reposer une demi-heure à une heure dans un endroit chaud (ils doivent pratiquement doubler de volume).

Faites dorer les beignets dans un bain d’huile chaude. Retirez-les de la casserole à l’aide d’une écumoire et déposer-les sur une grille ou sur un plat recouvert de papier absorbant. Saupoudrez d’un peu de sucre glace.

Bon appétit !

beignets mardi gras

Retrouvez toutes mes recettes d’Alsace vegan sur cette page : recettes d’Alsace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *